Menaces sur le Tribunal de Saint-Gaudens : le Front National ne cédera pas !

Communiqué de presse de Marie-Christine Parolin,
Conseillère régionale du Front National en Occitanie,

Dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire et malgré les déclarations de la Garde des Sceaux Nicole Belloubet, ainsi que les promesses du candidat « En Marche » de la législative partielle sur la 8ème circonscription, l’avenir du Tribunal de Saint-Gaudens semble plus qu’incertain.

Conseillère régionale d’Occitanie et candidate à la députation sur la circonscription, je ne tolérerai pas que le gouvernement continue à dépecer la ruralité. Si les rumeurs de fermeture ou de regroupement sur Toulouse se révèlent fondées, j’engagerais toutes mes forces ainsi que celles du Front National de la Haute-Garonne dans la bataille.

Le fameux projet de la « République En Marche » d’Emmanuel Macron est de tout miser sur les grandes villes au détriment de nos campagnes. Ce n’est pas ma vision ni celle du Front National. Nous devons, au contraire, faire en sorte que nos villes et villages de provinces retrouvent du dynamisme en réinvestissant massivement dans les services publics de proximité.

Face au mépris pour la ruralité des adeptes de Macron et au double discours des socialistes, le Front National ne cédera pas ! Vous pouvez compter sur moi.